Huile essentielle de romarin à verbénone

Famille : lamiaceae

Partie utilisée : sommités fleuries

Nom botanique : rosmarinus officinalis CT verbénone

Point éclair : 45°c

Composants principaux : alpha-pinène (monoterpène), acétate de bornyle (ester), bornéol (monoterpénols), camphre, verbénone (cétones)

Propriétés principales : régénératrice hépatocytaire et drainante hépatique, anticatarrhale, mucolytique, régulatrice endocrinienne importante, régulatrice nerveuse et cardiaque, lipolytique, cicatrisante et régénératrice cutanée

Indications : bronchite, asthme, sinusite, congestion pulmonaire, peaux sèches, peaux sèches, rides, couperose, acné, séborrhée, varicosités, hypotension artérielle, palpitations, extrasystoles, congestion hépatique et vésiculaire, cirrhose, hépatite, leucorrhée, vaginite leucorrhéique, asthénie nerveuse et mentale, dépression

Contre-indications : déconseillée pendant la grossesse et l’allaitement ainsi que dans les pathologies cancéreuses hormono-dépendantes

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.