Archives de la Catégorie : Preuves scientifiques

Hélichryse italienne, efficacité prouvée !

Une huile essentielle anti-hématome par excellence ! À Aix en Provence, le Dr V. Voinchet, chirurgien plasticien, et le Dr A.-M. Giraud-Robert, médecin généraliste, ont évalué l’action de l’huile essentielle (HE) d’Hélichryse italienne (sous-espèce serotinum) seule, ainsi que celle de l’association de l’HE d’Héichryse italienne (sous-espèce serotinum) avec de l’huile végétale (HV) de rose musquée sur …

Lire la Suite »

Colon irritable : efficacité prouvée de la menthe poivrée

La menthe poivrée contre le colon irritable Italie 2007 :  les chercheurs Cappello et al. ont testé scientifiquement l’efficacité de l’huile essentielle de menthe poivrée en capsules à enrobage entérosoluble chez les patients atteints du syndrome du côlon irritable. C’est ce qui a donné lieu à cette publication : Peppermint oil (Mintoil®) in the treatment of irritable …

Lire la Suite »

Stress et insomnies – efficacité des huiles essentielles

Les preuves scientifiques du bienfait des huiles essentielles sur le stress Une étude réalisée en 2005 montre que l’huile essentielle de lavande, appliquée par massage, pourrait être un traitement efficace contre l’insomnie légère. Pendant 4 semaines, 10 patients souffrant de troubles du sommeil se sont massés avant le coucher, en alternant d’une semaine à l’autre …

Lire la Suite »

Les huiles essentielles contre les mycoses

Les huiles essentielles contre les mycoses Voici une étude qui prouve l’efficacité de l’huile essentielle de tea tree sur les mycoses du pieds (pied d’athlète) Andrew C. Satchell et al. de ‘Department of Dermatology, Royal Prince Alfred Hospital and Australian Tea Tree Oil Research Institute, Australie’ ont comparé, dans une étude clinique en double aveugle, …

Lire la Suite »

L’essence de vanille chez les prématurés

  Une étude scientifique a été réalisée sur des prématurés avec de l’essence de vanille pour stimuler leur respiration et ainsi diminuer le risque de mort subite du nourrisson dû à l’apnée, leur respiration n’étant pas encore automatique. L’extrait qui suit provient du bilan de l’’activité de Recherche Clinique aux HUS (Hôpitaux Universitaires de Strasbourg), publié le 15 …

Lire la Suite »

Articles plus anciens «