Huile essentielle de ravintsare

Famille : lauraceae

Partie utilisée : feuilles

Nom botanique : cinnamomum camphora sb 1,8-cinéole

Point éclair : 52°C

Composants principaux : 1,8-cinéole (oxyde), alpha-terpinéol (monoterpénol), sabiène, alpha-pinène, béta-pinène (monoterpènes)

Propriétés principales : tonique, neurotonique, énergisante puissante, antivirale et microbicide exceptionnelle, immunostimulante, stimulante de l’appareil cardiorespiratoire, anticatarrhale, expectorante, dégage les voies respiratoires

Indications : grippe, bronchite, rhinopharyngite, refroidissements, coqueluche, mononucléose infectieuse, peste, zona, herpès labial et génital, hépatites et entérites virales, déficience immunitaire, insomnie, dépression, angoisse, asthénie profonde, nerveuse et physique, drainage lymphatique

Contre-indications : déconseillée dans les 3 premiers mois de la grossesse

(1 commentaire)

  1. Une de mes He preferé

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.