«

»

Gaulthérie couchée (ou wintergreen)

Huile essentielle de gaulthérie couchée

Huile essentielle de gaulthérie couchée

Famille : ericaceae

Partie utilisée : feuilles

Nom botanique : gaultheria procumbens

Point éclair : 94°C

Composants principaux : salicylate de méthyle (ester)

Propriétés principales : anti-inflammatoire, antalgique, antispasmodique, antirhumatismale, stimulant puissant du système sympathique

Indications : tendinite, arthrite, rhumatismes, arthrose, crampes et contractures musculaires, hypertension, coronarite, fatigue hépatique, eczéma inflammatoire

Contre-indications : déconseillée aux enfants de moins de 6 ans et chez la femme enceinte – dermocaustique à l’état pur.

Huile essentielle de gaulthérie couchée

5 comments

Passer au formulaire de commentaire

  1. Angélique

    Bonjour Marie,

    Ne faudrait-il pas approfondir les contre-indications? En effet, elles sont nombreuses pour cette he, notamment chez les personnes asthmatiques, ayant un ulcère gastrique ou duodénal, etc…?

    A noter également:
    Qu’elle peut être remplacée par l’he de gingembre officinal.
    Qu’elle est INTERDITE chez la femme enceinte car tératogène
    Également INTERDITE chez les enfants de moins de DIX ans.

    1. Marie

      Où avez vous vu/lu que cette HE était si dangereuse ? Rien dans mes cours hypocratus n’y fait mention et je viens de ressortir ma bible des HE de Danièle Festy qui stipule que cette HE n’a pas de contre indications particulières.

      Toutes les HE sont déconseillées pendant la grossesse.

      Pour ce qui est de la remplacer par le gingembre officinal pourquoi pas mais ce sont 2 HE différentes. La gaulthérie doit son fort pouvoir anti-inflammatoire au salicylate de methyle qu’elle contient en grande proportion ce qui n’est pas le cas du gingembre. Il y a d’ailleurs bien d’autres HE aux vertues anti-inflammatoires mais la gaultherie est particulièrement recommandée pour les douleurs musculaires, elle est bien connue des sportifs, son odeur est d’ailleurs très caractéristique. Elle permet de chauffer localement les muscles, ce qui n’est pas le cas du gingembre.

  2. Angélique

    J’imagine que comme pour beaucoup de choses,c’est chacun sa bible,ses sources..
    Pour le coup, je me trouve un peu perdue, l »auteur sur lequel je m’appuie depuis un moment déjà, ne m’ayant jamais fait défaut.
    Je vais me procurer le livre que vous citez, en espérant y voir plus clair!

    Merci pour la réponse en tout cas!
    Bonne soirée

    1. Marie

      Quel est l’auteur sur lequel vous vous appuyez ? Bonne soirée à vous aussi

      1. Angélique

        Gilles Gras  » huiles essentielles de santé & de bonheur ».

Répondre à Marie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

     

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *